Poulet au maroilles

Publié le par Mary

Il y a longtemps que je ne vous ai pas posté une recette de ma région natale,le Noooooooooord.

Aujourd'hui je vous présente une recette simple et délicieuse , le poulet au maroilles.

Attention il existe plusieurs façon de le faire . Enfin non,normalement celle-ci est la vrai mais après les gens la modifient souvent plus que ça soit plus rapide à faire,parfois pour que cela moins couteux ou tout simplement parce qu'ils ont leur recette de famille.

Il s'agit d'un poulet cuit en deux temps.D'abord au jus , puis gratiné !

si vous raffolez du maroilles, je vous la conseille vivement.

Ingrédients :

  • 1 poulet coupé en morceau (ici par contre vous le verrez sur la photo mais j'ai utilisé de la pintade que j'avais au congel)
  • 1 gros oignon
  • 75cl de bière ambrée
  • sel
  • poivre
  • huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • thym et laurier
  • 1 maroille
  • 25/30 cl de crème liquide

Préparation :

Coupez votre poulet en morceau.Faites chauffer l'huile dans une marmitte.Faites-y dorer sur chaque face les morceaux de viande.Retirez et réservez.

Epluchez et émincez l"oignon.Le faire dorer à son tour.Puis singez avec la farine.

Remettez le poulet dans la cocotte et arrosez avec la bière.Ajoutez un peu d'eau si le poulet ne baigne pas dans le jus. Salez , poivrez et ajoutez le thym et le laurier.Portez à ébullition puis laissez mijoter 45 mn.

Pendant ce temps , déballez le maroilles , grattez-le légèrement sur chaque face mais sans ôter la croûte pour autant , coupez le en dés et faites le fondre dans une petite casserole avec la crème liquide. Poivrez mais ne salez surtout pas , le fromage étant déjà bien salé de nature !

Préchauffez votre four à 180° pendant 10 mn.

Une fois les deux préparations prêtes , récupérez la viande dans la cocotte, déposez cette dernière dans un plat allant au four. arrosez-la de sauce au maroilles et mettez à gratiner au four quelques minutes.

Servez aussitôt avec des frites par ex ou des pâtes ou encore des pommes de terre vapeur.

Bon appétit bien sur !

Publié dans ch'ti

Commenter cet article